La Directrice générale participe à une réunion sur l’attractivité de la France pour les Organisations internationales en présence du Ministre des affaires étrangères Jean Marc Ayrault‎

2017-02-09

9 février 2017 -- A l’initiative du Gouvernement de la France, et en présence du Ministre des affaires étrangères et du développement international, Mr Jean-Marc Ayrault, la Directrice générale a participé à une réunion sur « l’attractivité de Paris pour les organisations internationales » qui s’est tenue au Quai d’Orsay. Plusieurs chefs d'organisations internationales présentes en France étaient également présents à cet évènement, dont le Secrétaire général de l’OCDE, M. Angel Gurria ; le Secrétaire général du Conseil de l’Europe, M. Thorbjorn Jagland, la Secrétaire générale de l’Organisation de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean ainsi que la Directrice générale du CERN, Mme Fabiola Gianotti.

Dans son intervention, la Directrice générale, Irina Bokova, a exprimé sa gratitude pour l’accueil privilégié que Paris réserve à l’UNESCO, ainsi que sa profonde appréciation pour l’implication significative de la France dans tous les domaines de compétence de l’UNESCO. A cet égard, la Directrice générale a notamment évoqué la visite historique du Président François Hollande au Forum des dirigeants de la Conférence générale en novembre 2015 au lendemain des attentats qui ont frappé Paris.

La Directrice générale a par ailleurs, tenu à rappeler l’attachement commun de la France et de l’UNESCO au multilatéralisme. « Nous partageons une même ville, un symbole dans le monde entier, mais aussi les mêmes principes et les mêmes valeurs, et nous poursuivons le même agenda » a-t-elle déclaré. « Pour construire un multilatéralisme efficace, nous avons besoin de pôles de rayonnement forts – New York, Genève, Vienne, Paris en sont quelques-uns, ou les agences s’implantent et travaillent ensemble », a ajouté Mme Bokova.

Rappelant que « les réponses aux défis du développement durable et de la paix se situent au croisement des disciplines et des mandats respectifs de plusieurs agences », la Directrice générale a également souligné qu’il faut « que les organisations internationales puissent se rapprocher, et que leurs professionnels puissent se rencontrer facilement pour partager leurs expertises, leurs visions ».

Le Ministre des Affaires étrangères et du Développement durable, Jean Marc Ayrault, a pour sa part exprimé la volonté du gouvernement de renforcer les liens avec les organisations internationales présentes en France. A cet égard, il a informé les participants « qu’un travail important de réflexion interministériel a été effectué pour réfléchir aux moyens de renforcer les liens de la France avec les organisations internationales ». Dans cet esprit, le ministre a indiqué qu’une feuille de route présentant des mesures concrètes visant à faciliter le dialogue, simplifier les procédures et promouvoir une approche globale pour le renforcement de la coopération et l’amélioration de l’accueil des fonctionnaires internationaux sur le territoire français a été développée et sera mise en œuvre dans les prochains mois.